Du groupe de travail des bibliothécaires juridiques à l’ABJS

De 1974 à 1998 existait un Groupe de travail informel mais efficient, composé de collaborateurs de bibliothèques juridiques, juristes et bibliothécaires qui se réunissaient au moins une fois par année pour l’Assemblée générale et selon les besoins pour des séances de travail. Chacun était soucieux de résoudre les problèmes communs et se chargeait spontanément de diverses tâches ; la cohésion du groupe s’en trouvait renforcée. En 1998, l’absence de structure juridique et le manque de moyens financiers motivèrent les participants au Groupe de travail des bibliothèques juridiques suisses à créer l’Association des bibliothèques juridiques suisses au sens de l’Art. 60 CC.

Buts

L’ABJS soutient la collaboration et l’échange entre bibliothèques juridiques et centres de documentation en Suisse et favorise les contacts au niveau national et international.

Activités

  • Développement du système de classification juridique actuellement utilisé par plus de 40 bibliothèques et centres de documentation en Suisse.
  • Participation à la mise à jour et au perfectionnement du Thesaurus multilingue Jurivoc, utilisé pour l’indexation par les bibliothèques des Tribunaux fédéraux, par la bibliothèque de l’Office fédéral de la justice et par les bibliothèques juridiques du réseau Renouvaud.
  • Participation à un forum de discussion de l’Association suisse pour le développement de l’informatique juridique réunissant toutes les personnes intéressées par le marché des informations juridiques.
  • Développement de jusbib, le métacatalogue des bibliothèques juridiques suisses, qui offre un accès rapide, simple et complet à l’information juridique en Suisse.
  • Développement de Codexplo, qui rend finalement possible d’identifier avec seulement quelques clics quels tomes des grands commentaires commentent un article donné du CC/CO. La liste des résultats est triée par collection et ensuite par date de publication (de la plus récente à la plus ancienne) et est précédée par un lien à l’article de loi recherché. La version 3.1 de Codexplo propose ensuite, pour chaque résultat, un lien aux notices bibliographiques correspondantes dans swisscovery, Helveticat, Alexandria, Renouvaud et RERO+, à partir desquelles on peut remonter jusqu’aux exemplaires disponibles dans les différentes institutions affiliées.